Les MFR, c’est quoi ?

Aujourd’hui, 507 associations Maisons Familiales Rurales (associations de formation + structures fédérales) sont présentes en France. Elles forment chaque année plus de 70 000 jeunes et adultes. Les MFR enregistrent le plus souvent des taux de réussite aux examens équivalents ou supérieurs à la moyenne nationale.

Une Maison Familiale Rurale (MFR) est un établissement de statut associatif, loi 1901. Elle a pour objectif la formation et l’éducation des jeunes et des adultes, ainsi que leur insertion sociale et professionnelle. Avec chaque jeune ou adulte en formation, les parents, les maîtres de stage et l’équipe éducative se mobilisent pour lui permettre de développer son esprit d’initiative, son d’autonomie, son sens des responsabilités et de mettre en ouvre son projet professionnel.

Une MFR accueille des élèves de la 4e aux formations supérieures, toutes étant en alternance sous différents statuts. Les apprentis ou stagiaires sont amenés à acquérir une formation générale et une formation professionnelle et accompagnés jusqu’à la qualification et l’insertion.

Pourquoi l’appellation « Maison Familiale Rurale » ?

  • « Maison » parce qu’on vit ensemble, en internat, qu’on se connaît, que l’on participe à l’entretien des locaux.
  • «Familiale » parce que les parents sont responsables du fonctionnement de l’établissement.
  • « Rurale » parce que la majorité de ces structures est située en dehors des villes.

«  Réussir autrement  », les axes directeurs

  • Des adultes (parents, entreprise, équipe éducative) impliqués et responsables de la formation des jeunes.
  • A la MFR, les élèves ne sont pas exclusivement des apprenants en salle de classe. Ils sont aussi considérés comme des personnes insérées dans la société, connues et reconnues, acteur de leur formation et qui vont progressivement prendre des responsabilités.
  • Les formateurs ne sont pas uniquement des enseignants. Ils travaillent en équipe et ont pour mission d’écouter, dialoguer et accompagner la formation. La matière enseignée par le formateur n’est pas le centre de l’acte d’apprentissage.
  • L’équipe éducative travaille également le projet professionnel et personnel. La formation est conçue de façon globale, sans être uniquement centré sur l’acquisistion de savoir encyclopédique. Dans ce cadre, l’apprentissages des savoir-être (politesse, respect des horaires et des personnes, travail bien fait,.) et du savoir-faire pratique (stage, cas concrets) sont valorisés.
  • La Maison Familiale, en plus d’être un établissement scolaire, est une association ancrée dans les dynamiques locales pour répondre à de nouveaux besoins. Elle porte une ambition pour le développement du territoire et des personnes qui y vivent.

    Maison Familiale rurale
    www.mfr.asso.fr/